Avec ma gueule de métèque
Hauteur
160 cm - 5'3''
Poids
62 kg - 138 lbs
Poitrine
87 cm - 34'' B
Taille
68 cm - 27''
Hanches
97 cm - 38''
Pointure
38
Yeux
Marron
Cheveux
Châtains


métamorphose modèle, modèle multiple, modèle vivante, femme mutante.

 

 

 

 


Last collaborations



- Dominique Vénière, Avril 2017, séance photographique bijoux/minotaure

- Fabien Delage, Mars 2017 Tournage du court-métrage 3h15 / comédienne

- Lou-Brice Leonard , Décembre 2016, Scuplture

- Eric Baudart, Novembre 2016 - pose au fusain

- Eric Verrot, Novembre 2016 - Projet photographique Je suis

- Défilé pour la marque Kahumbi, à la faculté de droit de Lisbonne, 29 avril 2016 - 2 tenues

- Fabien Delage, polaroid pour la session erotico/chic, Juillet 2015

- Dominique Vénière, solo & quatuor femmes féminines, Octobre 2015

- Laure Sandyck, Jardin des Tuileries, October 2015


 


 




_______

 

être arabo berbère queer au corps parfois celluliteux et plutôt charnu,

aux cheveux rarement lisses,

préférés dans leur nature bouclée,

chéris allongés, coupés et rasés.

*j'ai mes saisons*

à me soumettre à des batailles de perceptions,

à dominer n.v.os guerres d'inspirations.

je suis une non-profesionnelle et très chère personnelle.

Alors, je peux oublier l'argent dans mes plans.

Mais l'éthique, le respect, le coeur

jamais.

 

privacidade.

 

Une de mes galeries est privée, évidemment elle ne se donne pas à tous les ||donne ton mot de passe||

ni à de vulgaires je cite un «ami » Si tu as fait des photos, c'est pour montrer !

Justement, j'ai tous les droits de me montrer ou ne pas me montrer. Produire, se produire, se performer, c'est aussi une grande force de choisir. et ça mérite toutes les majuscules du monde.

 

Indéniablement, je crois et respecte le nu,

le nu oeuvré,

le nu détourné de sa vision primitive et isolément sexuelle,

au nu sacré, au nu je m'en-fous.

 

c'est pourquoi je m'y suis risquée dépassée et ratée autour de cela.

 

 

 

 

MERCI à la richesse de ces collaborations qui me permet de mettre de la fougue dans toutes mes connexions identitaires, personnelles, professionnelles et spirituelles. (et faire de lourdes rimes en ennui d'insomnie).

 

Au plaisir certain de se découvrir et de me bouleverser, sur ce putain de laisser-aller. tirer les cordes de l'inconfort, du malaise, de la gêne. Me surpasser et m'abandonner. et en mise à jour, je dirai que je découvre le plus beau, accepter d'être en malaise;